top of page

La loi de résonance

En physique, les énergies de même nature s’attirent.

Cette notion de résonance est un élément essentiel de l’énergie. C’est ainsi que nos pensées, qui sont énergies, attirent les énergies de même nature qu’elles.

Nous sommes donc aujourd’hui le résultat de ce que nous pensions hier.

Voilà pourquoi nous devons faire attention à nos pensées d’aujourd’hui car elles détermineront notre journée de demain.

Aussi, pour utiliser la loi de résonance à notre avantage, il est important de bien déterminer ce que l’on veut.

La plupart du temps, notre esprit est occupé à écouter notre mental qui ne cesse jamais son bavardage dans notre tête, de porter des jugements, de développer des peurs, de nous dire ce que nous devons faire.

Même si notre mental est important, il nous sert d’interface entre notre conscient et notre inconscient, il nous empêche de réfléchir !

Une des solutions des plus simples pour arriver à le stopper et nous laisser réfléchir en liberté est encore la méditation.

La méditation ! Ce mot peut lui aussi faire peur car on s’imagine en position du lotus (assis en tailleur), ne pas bouger pendant des heures, en train de penser à rien…

Or nous ne sommes pas tous des bouddhas ! Rire !

Il est possible de faire de la méditation partout, en position assise, allongé dans son lit, assis dans un fauteuil… Il suffit de disposer de quelques minutes de tranquillité, en réalité.

La méditation apporte calme et détente. Le mental ayant cessé de parler, l’essentiel va pouvoir se montrer à notre esprit.

La méditation fait le vide dans notre tête cela permet à notre conscience de se manifester, souvent sous forme d’intuition.

Le calme, la détente, permet d’adresser sereinement nos demandes à l’Univers, il est préférable de faire nos demandes de cette condition.

Deux « barrières » peuvent perturber notre mise en résonance avec l’Univers :

  • La première est de demander ce que l’on ne veut pas. C’est sans intérêt pour l’Univers. Il ne comprend pas les formules négatives.

  • La deuxième est, quand nous avons déterminé notre demande, de penser surtout au fait de ce que nous n’avons pas et l’on se concentre dessus. Nous ne pensons plus à ce que nous voulons mais à ce que nous n’avons pas.

Il s’agit donc bien de déterminer ce que nous voulons et de l’affirmer et non nous plaindre de son absence !

C’est notre demande qui va vous mettre en résonance avec l’objet de notre désir et l’attirer à nous.

Une fois que nous avons décidé ce que nous voulons au plus profond de nous-même, il convient d’en faire la demande à l’Univers.

Or, paradoxalement, nous avons tendance à oublier ce point crucial… considérant que si nous y avons pensé, logiquement l’Univers va y répondre !

Mais nous pensons à mille choses par jour… Notre pensée vagabonde sans cesse, sans discernement, allant du pour au contre… comment dans ces conditions, l’Univers peut-il s’y retrouver, hein ?! Rire !

Il nous faut faire une demande claire, nette et précise.

« Je veux », « Je désire », « je demande «.

Il est important de placer notre demande dans une demande positive et affirmative.

Quelques astuces pour renforcer notre demande :

  • Faire notre demande à voix haute (bien sûr on peut le faire mentalement, mais à voix haute notre mental l’entend aussi ;-) )

  • Renouveler la demande plusieurs fois par jour

  • Etre convaincu(e) que ce l’on demande arrivera

  • Laisser l’Univers libre (Ne pas lui dire comment il doit faire, par exemple. Il le sait bien mieux que nous !)

  • Visualisons-nous en situation

  • Donner une marge à l’Univers (en disant par exemple : Je sais ce que j’ai demandé ou quelque chose de mieux pour moi est en train de se réaliser pour moi maintenant)

  • Coller des pense-bêtes où est inscrite notre demande (sur notre PC, notre frigo, notre miroir de salle de bain, etc…)

Voilà… une fois la demande faite, il n’y a plus qu’à laisser faire, avoir confiance notre demande a été entendue et prise en compte ;-)

Malgré tout en cas d’échec ou de sentiment d’échec :

  • Le premier point est de savoir si l’on a été assez patient ? (demander un nouvel emploi ou un nouvel amour peut prendre plus de temps que de demander un place de parking… par exemple J )

  • Le second point est de revoir notre demande (A-t-elle été assez claire ? N’y avait-il pas une confusion possible dans la demande ?)

  • Et le plus souvent s’oppose une mémoire erronée qui s’oppose, qui bloque la demande. C’est très fréquent. Par exemple, demander à l’Univers un nouvel emploi mieux payé, etc… mais être dans son for intérieur persuadé(e) d’être nul(le), de ne pas mériter, etc…

  • Dans tel cas dire simplement « Je m’autorise à obtenir ce nouvel emploi… » par exemple. Cette simple phrase envoyée à notre esprit aura force de loi et tiendra éloigner les croyances perturbatrices. Elle peut à elle seule débloquer l’opposition.

  • De faire Ho’oponopono en demandant à ce que les mémoires erronées en rapport avec le blocage à la demande soient effacées, si la croyance opposante est très ancrée.

Enfin… Il est indispensable de rester dans la confiance, de faire confiance en l’Univers. Si celui-ci ne nous a pas envoyé ce que nous attendions, c’est qu’il nous a réservé quelque chose de mieux !

Il faut toujours faire confiance en l’Univers.

L’Univers est abondance.

« Tout est possible ! On ne devrait rien dédaigner. Rien n’est incroyable.

Les possibilités que nous rejetons ne sont que des possibilités que nous ignorons. »

Carlos Fuentes

Loi_de_résonance.jpg

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page